Hé Minou : Amputation de la dernière chance .

On ne sait rien du passé de ce chat.

 

On sait juste qu’un vieux monsieur leHé nourrissait, il y a longtemps.
2 ans que ce monsieur est décédé et qu’il se débrouille tout seul.
Une voisine lui laisse parfois quelques croquettes, mais elle est bien la seule dans le quartier, à lui accorder quelque attention, mais sans lui apporter l’affection qu’il attendait. Pour compléter le tableau, dans les environs, il y a un maniaque du piégeage. Mais c’est peut être ce qui lui a sauvé la vie.

Pendant la mise en place d’une exposition sur le thème du Chat, organisée par Chat Qu’Un Son Toit, on nous a signalé un chat mal en point.
Il venait de se délivrer d’un piège à lacet et sa patte était à vif.
Il fallait donc le capturer rapidement pour le soigner.
« comment appelez vous ce chat ? » a demandé Annick à sa nourrisseuse .
» on crie « Hé ! …….minou ! » et il vient »
Il s’appellera donc « Hé Minou ».

Une fois chez le vétérinaire de la ville voisine, sa patte avant a été rapidement soignée mais il y avait pire : une tumeur sur la jambe gauche s’était développée au point qu’il avait du mal a poser sa patte au sol. Il fallait donc faire une biopsie pour en savoir plus. La tumeur n'est pas invasive
Quelques jours plus tard, quel soulagement d’apprendre que cette tumeur n’était pas invasive, mais il était illusoire de l’enlever car elle reviendrait indéfiniment au même endroit. La seule solution était l’amputation. Sans hésitation, l’association a décidé de tout faire pour que Hé Minou vive. Le financement ???? on tentera un dossier ActuAnimaux.

Une fois l’amputation réalisée, voici donc Héminou sur trois pattes, mais ses ennuis ne sont pas terminés

Après l’amputation sa plaie suinte en permanence et il est obligé de rester sous surveillanceIl faut réapprendre a marcher, a courir, a sauter en clinique.
Impossible de recoudre sa plaie dans ces conditions. Il faudra attendre plus de deux semaines pour que le docteur puisse refermer sa plaie

Mais une semaine plus tard, sa nounou qui travaille à l’extérieur constate que les coutures lâchent……..

Retour à la clinique et après un grand nettoyage de la plaie de l’amputation on décide de la laisser cicatriser à l’air, sans couture, mais cela nécessite plusieurs soins journaliers.

Chambre Avec VueC’est comme ça qu’il se retrouve à la maison.
Une graaande cage avec un dodo, un coussin, une litière et surtout une belle vue sur le jardin lui servira de chambre de convalescence.

Une grande pièce sans obstacles lui permettra de se détendre un peu les pattes quelques minutes par jour, au début. Malgré son amputation, il parvient à se déplacer et même a jouer avec un « bâton a plumes » en lançant une patte avant sans trop se déséquilibrer.

Jamais une plainte, heureux de tout, ronronnant de bien-être dès qu’on le regarde, acceptant les soins sans crainte .
Héminou est un stoïcien.
Son calme et sa façon d’accepter son état ne sont pas le fruit d’une soumission, mais de l’acceptation volontaire d’une nécessité.

Et pour cet ex chat errant, le must : des croquettes à volonté, quelques friandises après les soins et la présence permanente d’humains bienveillants.
Il va bientôt passer une visite de contrôle et, s’il est d’accord, le résultat sera publié.

En attendant il dort en sécurité et sa plaie semble bien évoluer.

A suivre ……

 

 

Ce contenu a été publié dans errant, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *